fbpx
Connecte-toi avec nous

Salut, que cherchez-vous?

Life Africa TV
@Mehaniq via Twenty20

Pandémie Covid-19

Coronavirus : La pandémie du Covid-19, un sacré casse-tête pour l’Algérie

Selon les derniers chiffres recensés du coronavirus en Algérie, le bilan des contaminations est en pleine augmentation dans 29 des 48 wilayas que compte le pays. La situation devient donc préoccupante dans ces régions du territoire national.

Malgré les précédentes mesures prises par le gouvernement algérien au sujet du confinement, ainsi qu’au respect des restrictions d’hygiènes et l’interdiction de la circulation entre les Wilayas (Départements) de l’Algérie, ce vendredi 17 juillet 2020 le Président de la République Abdel Madjid Tebboune a décidé, de reconduire le confinement pour encore 10 jours dans les 29 Wilayas du pays en maintenant le couvre-feu de 20h00 à 05h00 du matin.

En effet, le Vendredi 17 juillet le Centre de dépistage des épidémies national à Alger a déclaré un total de 21 948 contaminations et 1057 décès depuis le début de la pandémie au mois de mars dont 05 décès enregistrés depuis les dernières 24 heures.

Plusieurs dossiers sur la table du gouvernement Algérien

L’Algérie doit rapatrier ses citoyens bloqués à l’étranger. Ce dossier est devenu une priorité pour le gouvernement qui, suite aux mobilisations des familles, essaie aujourd’hui de trouver des solutions à ce problème. M. Abdelaziz Djerad, le Premier ministre, a mis un coup d’accélérateur pour faire rapatrier ses concitoyens vers l’Algérie par les deux voies maritime et aérienne, et cela à partir de la semaine prochaine. Nous notons aussi, que l’Algérie a déjà fait revenir au pays 13 000 personnes depuis la fermeture des frontières, en respectant les précautions sanitaires, d’où les procédures de d’isolement qui y ont lieu.

– l’UE s’obstine en s’opposant fermement au verdict français l’Union européenne, contrairement à la France, n’exclut toujours pas l’Algérie, de la liste des pays sanitairement sûrs, à accueillir en toute sérénité.

-La fête de l’Aid El Kebir (Grande fête musulmane) se tiendra les 30 et 31 juillet. 

La fête du sacrifice des moutons aura lieu aux environs du 30 et 31 juillet. Mais le sujet divise. En effet, un débat a été ouvert depuis le début de la semaine pour le maintien ou l’annulation de cette fête sacrificielle, l’une des plus importantes dans la tradition musulmane. Le verdict, rendu 3 jours après a penché pour les partisans de son maintien.  Toutefois, il a été décidé que le respect des mesures de sécurité devront être scrupuleusement suivies, tout sachant qu’à ce jour les mosquées et les lieux de cultes sont sous scellés jusqu’au nouvel ordre.   

-Les vacances d’été de cette année : pour l’instant les plages sont fermées et les lieux de vacances inhabités. Donc le tourisme intérieur est sous perfusion lui aussi. Les professionnels du secteur touristique, en discussions avec le ministre du Tourisme M. Mohamed Hamidou, nommé le 23 juin dernier, demandent une solution rapide et urgente pour éviter le dépérissement de ce secteur, déjà largement bousculé à cause de la pandémie.

Faisons un tour chez nos voisins Maghrébins :

Maroc

Le Royaume chérifien a ouvert ses frontières le 14 juillet dernier, mais pas en totalité. Ce qui a créé une grosse polémique dans le pays et à l’étranger. Plusieurs citoyens n’avaient, en effet, pas compris les opérations d’ouverture des frontières, qui restent partiellement fermées. Seuls les voyages par voies aérienne et maritime seront encore autorisés, avec l’obligation de présenter à l’embarquement, un test de dépistage du Covid-19 négatif de moins de 48 heures « un peu une mission impossible puisque les résultats prennent plus de temps », affirment quelques Marocains, surpris par cette décision.

Par ailleurs, sur 40 000 Marocains bloqués à l’étranger depuis le début de la pandémie, 11 000 personnes ont pu regagner leur pays ces dernières semaines à bord de vols spéciaux affrétés par Rabat. La compagnie aérienne nationale marocaine Royal Air Maroc (RAM) et sa consœur low cost Air Arabia sont les seules autorisées à participer à l’opération.

Jeudi dernier, le Maroc a enregistré 283 nouvelles contaminations, 144 guérisons et 4 décès. Ainsi, Rabat devient prudent et ferme plusieurs restaurants pour non-respect des mesures sanitaires, et surtout ne reconfine pas sa population. En effet, Les lieux de cultes sont ouverts et l’Aid est maintenu dans les mêmes conditions d’exigence d’hygiène que l’Algérie. 

Tunisie

La Tunisie est la bonne élève de la gestion et de la maitrise du COVID-19. Cependant, elle a annoncé vendredi 09 nouveaux cas de contamination dont 03 sont hospitalisés en soins intensifs. Le Tourisme reste le secteur numéro 1 pour le gouvernement Tunisien, mais cette année la saison sera difficile et le nombre d’entrées sera minime par rapport aux années précédentes.

Coup de main des compagnies aériennes françaises. La compagnie aérienne low cost Transavia a inauguré jeudi sa nouvelle liaison entre Montpellier et Tunis. Ainsi que d’autres destinations vers Djerba. De même, la filiale du groupe Air France-KLM, spécialisée dans les vols pas chers, propose depuis le 16 juillet 2020 deux vols par semaine entre Tunis et Carthage.

Écrit par

《La civilisation n'est pas un entassement, mais une construction, une architecture.》Malek Bennabi

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Vous aimerez aussi

Dossier

C’est le bilan à mi-parcours du mot d’ordre de boycott lancé par la Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation nationale (Conasysed) qui...

Éducation

Le ministère de l'éducation Kényane a décrété une année blanche pour les élèves des classes primaires et secondaires, en accord avec les syndicats des...

Escapade

D'Alger à Tamnrasset (sud de l’Algérie) 2000 km, plus de 20h de route, encore faut-il traverser la ville et faire 160 km de plus...