fbpx
Connecte-toi avec nous

Salut, que cherchez-vous?

Life Africa TV

Crise Malienne

[Mali] Mise en place d’un Comité pour le salut du peuple

Infos en temps réel

Urgent #Mali #Insécurité
Le Ministre de l’économie et finances, Abdoulaye Daffé, enlevé a son bureau de lACI 2000 par des hommes armés aux alentours de 8h00.

Situation confuse au #Mali ce matin. Des coups de feu sont signalés à #Kati. Le ministre des finances vient d’être « enlevé » à son bureau et d’autres personnalités auraient été arrêtées. Des chancelleries viennent de déconseiller tout mouvement vers la ville garnison.

Des tirs dans le camp. Les militaires ont cassé les magasins d’armement. Ils prennent des dispositions. Pourquoi? Je n’en sait pas d’abord. Mais tout le monde est aux aguets.

Mali: les militaires ont bloqué tous les accès de #Kati, allant et quittant #Bamako. Ils sont stationnés sur le goudron, raconte un habitant de Kati joint au téléphone. Ils fouillent minutieusement les voitures.

Bamako: selon plusieurs sources les militaires sont entrain de procéder à des arrestations. #Mali #Kati.

Un certain colonel Sadio CAMARA aurait pris la tête des opérations et des hommes armés viennent paraît-il de quitter Kati pour Koulouba. Les militaires tentent aussi apparement d’arrêter tous les ministres. Grande confusion partout et ORTM évacué

Mali : Une source au ministère de la Défense “Nous suivons attentivement la situation. La hiérarchie militaire est entrée en contact avec les troupes, on fera une déclaration officielle dans la journée”. Rapporté par la DW

Le Colonel Diaw serait le chef de la mutinerie au camp de Kati à 15km de #Bamako au #Mali. Il aurait demandé au président de la République de quitter le pouvoir avant 14h. Plusieurs personnalités dont des ministres sont aux arrêts. La panique règne à Bamako et environs.

Selon un journaliste Malien, la base de Kati(fief des mutins) subirait actuellement un assaut.

🔴🇲🇱#Mali : selon de nouvelles informations la mutinerie en cours à #Bamako serait portée par quatre officiers : le Colonel Diaw (binôme de Sadio Camara) le Général Cheick Fanta Mady Dembélé, et le Colonel Mama Sekou Lelenta. #BAMAKO. Source LSI AFRICA

🔴#ALERTE #Mali🇲🇱: les choses s’accélèrent à #Bamako. Une source au sein de l’armée nous annonce l’arrestation du Premier ministre Boubou Cissé et de Karim Keita, fils du président malien. https://t.co/TDhqAnm6ST

Pas de coup d’État en cours au Mali. Selon mes investigations, le chef d’état-major adjoint, limogé hier, a déclenché ce matin une mutinerie avec une poignée d’hommes. La situation est actuellement sous contrôle. Toutes les institutions et les autorités sont en sécurité. Source gouvernementale

Des #militaires mutins auraient encerclé le ministère de la #Defense et seraient en train de détenir plusieurs hauts gradés de l’armée et des ministres, selon un correspondant d’Al Arabiya sur place. Situation tendue au #Mali. #Bamako #Afrique

L’aéroport international et la télévision nationale seraient toujours sous l’emprise des loyalistes.La plupart des hommes forts du pays ont été arrêter par les putschistes. Source Diaspora pro IBK

Karim Keïta, fils du président Ibrahim Boubacar Keita et député à l’assemblée nationale vient de démentir son arrestation.

Nous suivons avec inquiétude l’évolution de la situation aujourd’hui au #Mali. Les #USA s’opposent à tout changement extra-constitutionnel de gouvernement, que ce soit par ceux qui sont dans la rue ou par les forces de défense et de sécurité. @USEmbassyMali

A Kati, l’arme converge vers la capitale bamakoise.Vidéo : Dima Kontao

Dans un Communiqué sur la situation de ce mardi 18 août 2020, la CEDEAO ” rappelle sa ferme opposition à tout changement politique anticonstitutionnel”. @ecowas_cedeao

En soutien à @ecowas_cedeao, La #France condamne avec la plus grande fermeté ” la mutinerie de ce mardi 18 août 2020.

Les forces loyalistes devant la résidence d’IBK

Dans un communiqué signé par le premier ministre Dr Boubou Cissé, Le gouvernement invite au dialogue et ”appelle à la raison et au sens patriotique”. Il demande également aux militaires ” de faire taire les armes. ”

Arrestation du président Ibrahim Boubacar Keita et de son premier ministre Boubou Cissé

Le président #IBK annonce sa démission, ainsi que la dissolution de l’assemblée nationale et de son gouvernement. https://t.co/tLXdXlfVAB

Déclaration comité national pour salut du peuple

[Mali] Déclaration Comité national pour salut du peuple

[Mali] Déclaration Comité national pour le salut du peuple

Publiée par Life Africa TV sur Mardi 18 août 2020

Ce qu’il faut retenir de la déclaration des militaires : – Promesse d’une transition civile – Fermeture des frontières aériennes et terrestres.- Collaboration avec les partenaires notamment la @UN_MINUSMA BARKHANE- Couvre-feu de 21h à 5h – Respect de l’accord d’Alger avec la CMA

Selon le porte-parole du Centre hospitalo-universitaire Gabriel Touré de #Bamako, au moins quatre personnes sont mortes lors de la mutinerie qui a éclaté hier mardi 18 août 2020.

Une conférence de presse du Comité National pour le Salut du Peuple annoncée pour cet après-midi du mercredi 19 août 2020.

Le Colonel Ismael Wagué, porte parole du Comité pour le Salut du Peuple, annonce la réouverture de l’administration pour demain jeudi 20 août 2020. En ce qui concerne la mutinerie d’hier, Il a dressé un bilan de ” zéro mort et zéro blessé ”.

Écrit par

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Vous aimerez aussi