fbpx
Connecte-toi avec nous

Salut, que cherchez-vous?

Life Africa TV

Dépêches

[Mali] Début d’exécution des recommandations du sommet extraordinaire de la CEDEAO

Lundi 27 juillet 2020, les chefs d’Etat de la communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) étaient par visioconference, en sommet extraordinaire sur la situation au Mali.
Plusieurs décisions ont été prises pour mettre fin à la crise sociopolitique du pays. Les dirigeants de l’organisation régionale ont décidé de suivre les recommandations de la mission de Goodluck Jonathan en exigeant la démission des députés mal élus suivi de l’organisation des élections législatives partielles et aussi la recomposition de la cour constitutionnelle.
Par ailleurs les chefs d’Etat ont décidé de la mise en place rapide d’un gouvernement d’union nationale avec comme préalable ” la formation d’un cabinet limité aux fonctions régaliennes ”.
C’est ainsi qu’un peu tôt dans la soirée d’hier, un gouvernement provisoire de 6 ministres a été formé par le premier ministre Boubou Cissé sur instruction du président Ibrahim Boubacar Keita.
Selon le décret N°2020-0325/PRM du 27 juillet 2020 nous avons comme : Ministre de la Défense et des Anciens combattants : le général de division Ibrahim Dahirou Dembélé -Ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Boubacar Alpha Bah -Ministre de la Sécurité et de la Protection civile : le général de division Bemba Moussa Keita -Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux : Me Kassoum Tapo -Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale : Tiébilé Dramé – Ministre de l’Économie et des Finances : Abdoulaye Daffé.
Une équipe composée donc de quatre militaires et de deux civils.
Reste maintenant à savoir la position de l’opposition malienne qui a prévue une conférence de presse pour ce mardi 28 juillet 2020.
Précisons pour finir que les 15 chefs d’Etat ouest africains de la CEDEAO ont en plus exigé la prise de sanctions contre ceux qui s’opposeront aux mesures prises.

Écrit par

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Vous aimerez aussi